L’Albanie sous la grisaille

(du 5 au 17 octobre 2021)

Pour beaucoup, l’Albanie se résume encore à la Mafia, les Merco, la pauvreté et l’insécurité. Eh bien, nous avons été plus que positivement surpris !

Contrairement aux idées reçues, l’Albanie est un pays hyper safe, où nous nous sentions trop bien, que ce soit dans les mini villages ou dans les grandes villes. Certes, la pauvreté est bien présente, mais les systèmes D sont de mise. Ici, le problème n°1 des habitants n’est pas d’avoir une villa 4 façades au crépi blinquant, mais plutôt d’avoir un toit au-dessus de la tête et de quoi manger.

L’histoire de ce pays, méconnu de beaucoup de personnes (dont nous avant notre visite), est terrible et singulière. Voilà un peuple qui s’est retrouvé bien seul, sous le joug d’un dictateur complètement fou qui a juste dilapidé tout l’argent public dans la construction de centaines de milliers de bunkers, sous prétexte d’une éventuelle invasion… Voilà surement d’où vient une grande partie de la pauvreté, le pays commençant doucement à se relever et à s’ouvrir au tourisme.

Par contre, comme on le pense souvent, l’Albanie grouille de Mercedes ! Et pas que des neuves, loin de là ! Du coup, c’est quand on croise une autre marque de voiture qu’on s’étonne…

La météo n’étant pas favorable, nous ne sommes restés que deux petites semaines en Albanie. Nous n’avons par exemple pas été dans le nord, dans les montagnes et les gorges majestueuses, selon les photos. Nous sommes fort restés le long de la côté, dont les villes principales ont été détruites par d’horribles constructions. Il faut alors user de courage pour s’aventurer jusqu’aux plages plus perdues et paradisiaques.

Voici notre itinéraire…

  • Shkodër

Ville située pas loin de la frontière avec le Monténégro, le long du lac Skadar. Nous y passons 2 jours, posés sur le parking d’un resto, car il pleut non stop… En partant, nous découvrons tout de même le cœur historique de la ville, sympa et simple. Nous découvrons le coût de la vie incroyablement bas du pays…nous dinons tous les 4 des pizzas pour 5 euros !

Sinon, il y a aussi une forteresse qui parait intéressante, mais sous la pluie, ça ne nous tentait pas beaucoup…dommage !

  • Tirana

La capitale de l’Albanie est certes une ville pleine de voitures et de bruits, mais également une ville hyper agréable à découvrir en se perdant dans les différents quartiers. Nous avons passé deux journées très agréables à déambuler dans les rues et ruelles, parsemés de parcs dotés de méga plaines de jeux, top pour les enfants ! Nous avons visité le Bunker 1, situé un peu en dehors de la ville, mais très facilement accessible en bus. Nous avons tous les 4 apprécié la visite, très impressionnante et tellement instructive.

Nous nous sommes faits des petits restos et pizzas à emporter, mangées dans les parcs, top !

  • Berat

Surnommée « la ville aux 1000 fenêtres », Berat est une petite bourgade bien sympa, située au bord d’une rivière.

Sa visite est vite faite, elle n’est pas très grande.

Nous avons commencé par grimper jusqu’à la forteresse entourant la vieille ville, très impressionnante même si pas toujours mise en valeur. Les vues sont impressionnantes !

La rue hyper raide, en pavé, menant à la forteresse est très agréable et typique.

Ensuite, nous avons traversé la rivière pour admirer les nombreuses vieilles maisons blanches dotées de multitudes de fenêtres, mais la drache s’est invitée…

Ici encore, nous avons dégusté des pizzas à tomber, trop bonnes !

  • Vlora

Pour trouver le spot de dingue, nous nous sommes aventuré à travers des chemins étroits et pleins de trous, mais ça en valait la peine. Sur le chemin, nous avons croisé une bande de flamants roses, occupés à se baigner tranquillement…ma journée était déjà faite !

Nous nous y sommes retrouvés à pas moins de 7 familles voyageuses pendant 3 jours extraordinaires. La situation au bord de la plage, entourée par des collines énormes, était idéale. Les enfants tellement nombreux s’auto géraient, et les parents vaquaient à leurs occupations : jeux, joggings, promenades, apéros…

Un tout bon spot gravé dans nos mémoires !

  • Girokastër

Dernier arrêt en Albanie pour nous…

Un petit village célèbre pour son château situé tout en haut d’une haute colline.

Nous y grimpons entre les gouttes (décidément, la pluie nous suit) et découvrons un château très bien conservé avec de bonnes explications. Un lieu marquant est la scène extérieure où se déroule chaque année le festival musical d’été. Il y a pire comme cadre !

Le village est tout mignon, et surtout piéton ! En même temps, vu la largeur des rues pavées, je ne vois pas trop quel véhicule pourrait y passer…

BILAN

Pour nous, l’Albanie fut une excellente découverte, mais nous restons un peu sur notre faim…la faute à la météo, qui ne nous a pas permis de découvrir tout le pays comme nous l’aurions souhaité. Une prochaine fois qui sait !

NOUS AVONS APPRECIE

  • L’accueil plus que chaleureux des albanais, ainsi que leur aide sans limite. A Tirana, une dame âgée a même changé son itinéraire de bus pour s’assurer que nous arrivions à bon port ! Dès que nous demandions notre chemin ou autre, tout le monde se démenait pour nous aider. Trop chouette, nous avons été fort touchés !
  • Les pizzas trop trop bonnes, presque meilleures qu’en Italie en fait car plus généreuses et authentiques!
  • Le coût de la vie tellement peu cher
  • La vie cool sans prise de tête (parfois un peu exagéré, quand il faut conduire dans le noir avec des vélos qui arrivent de face sans phares…)
  • Découvrir ce pays et son histoire, ce qui nous permettra de comprendre le passé des nombreux albanais présents en Belgique
  • Les paysages magnifiques, dont certains nous donnent l’impression de nous être trompé de siècle…
  • les chiens errants adorables et trop beaux, au point de leur construire une niche !
  • Les vendeurs de fruits et légumes installés sur la berne centrale de l’autoroute…

NOUS  AVONS MOINS AIME

  • Encore une fois, la pollution omniprésente…ce qui gâche parfois les paysages, et qui termine souvent dans la nature qui n’a rien demandé

Une réflexion sur “L’Albanie sous la grisaille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.