Bosnie, notre coup de cœur humain !

(1er au 14 septembre 2021)

« Si un jour on nous avait dit qu’on irait en Bosnie… »

Pour moi, la Bosnie, c’était l’ex Yougoslavie, un pays terne,  la guerre qui a sévi quand j’étais gamine, les images sanglantes qui passaient au JT, puis plus rien TUUUUUUUTTTTTTT…

Alors qu’en fait, la Bosnie, c’est MAGNIFIQUE !

D’un point de vue humain tout d’abord, grand grand grand COUP DE CŒUR ! De superbes rencontres, des moments plus qu’émouvants, des larmes de bonheur…

Dès notre entrée dans le pays, nous avons eu la chance d’être accueillis trois jours chez Neven, un bosnien, ancien militaire pendant la guerre. Un homme doté d’un cœur énorme, qui a envie de rendre service et faire découvrir à d’autres personnes sa culture,  son pays et son histoire. Nous avons passé trois  jours merveilleux en sa compagnie, et celle de deux autres familles voyageuses. Les échanges furent riches et sincères, ce qui nous a fait beaucoup de bien après un mois et demi en Italie, où les contacts locaux furent trop rares…

Au total, nous avons passé deux semaines en Bosnie. Voici notre itinéraire :

  • Capljina

Village niché en pleine nature, au bord d’une rivière paisible.

Nous y passé 3 jours chez Neven, au bord de la rivière. Une pause pour découvrir un pays, une mentalité, tout en aidant notre hôte à défricher son terrain pour accueillir des campeurs dans le futur. Une chouette expérience !

  • Blagaj

Mini village célèbre pour sa maison des Dervich, posée à côté de la rivière.

Le cadre est sympa, sans être exceptionnel…

Nous y avons rencontré les Canelés Baroudeurs et les Very Abad Trip, avec qui nous avons passé une chouette soirée dans un mini camping du village (pour preuve, avec nos trois véhicules, nous occupions les ¾ de l’espace !).

  • Mostar

Arrêt éclair de 2h pour voir le célèbre pont bombardé et détruit durant la guerre d’Ex Yougoslavie. Martin n’étant pas très bien, il reste avec moi dans Marcel…

  • Konjic

Village paumé au milieu des montagnes et de la nature, où nous avons passé 3 jours devant le restaurant de truite d’une famille bosniaque adorable.

Nous avons pu avoir des échanges honnêtes avec le fils de 20 ans qui parle anglais, à propos de la situation politique et religieuse du pays. Nous avons également fait la rencontre de 2 clients à qui nous avons fait visiter Marcel, et avec qui nous avons bu un verre en papotant de la vie en Bosnie.

Enfin, nous avons passé une soirée extraordinaire avec les parents du resto, qui ne parlaient pas anglais…Tout était gestes, mimiques et un peu de Google traduction. Que d’émotions…

Moments gravés dans nos mémoires !

  • Sarajevo

Capitale à deux visages : son vieux quartier bien typique avec les mosquées, églises chrétiennes et orthodoxes, et ruelles où se mêlent les odeurs de chichas et de chevapis ; la nouvelle ville où de nombreux monuments ou lieux de recueillement se mêlent aux magasins de mode. Intéressante visite du musée du génocide, qui nous a permis de mieux comprendre l’histoire de la Bosnie, et des Balkans en général. La visite de l’ancienne piste de bobsleigh a quant à elle été plus sportive et plus amusante…

  • Travnik

Arrêt rapide pour découvrir cette ville et sa forteresse, blotties au creux des montagnes verdoyantes. Le centre-ville est tout mignon et agréable à découvrir.

  • Jajce

Posés en haut de la ville sur un terrain vague, nous avons une belle vue sur la forteresse. Nous découvrons les chutes d’eau assez impressionnantes, ainsi que la vieille ville, très bien conservée.

  • Kljuc

Pause de 3 jours au bord de la rivière qui a fait du bien à tout le monde. Nos occupations ne furent pas très recherchées : pêche, école, lessive, lecture, jeux…

Nous y avons rencontré 2 familles Les Kilts en Poncho et la Ballade des Jean Heureux, qui deviendront de bons copains de voyage, ainsi qu’un couple de voyageurs hyper chouette. Nous passerons une bonne soirée tous ensemble.

  • Bosanski Petrovac

Arrêt plus que conseillé dans un terrible resto au milieu d’un magnifique parc où gambadent librement chevaux, chèvres, oies, chiens et chats, le tout agrémenté de divers jeux pour enfants. Nous y passons de chouettes moments à se balader, à jouer, à lire au soleil (un peu embêtés par les biquettes !), à accueillir Blanchette dans Marcel (un peu sans gêne cette miss !

Au resto, nous dégustons de succulents ragouts, cevapi et soupe. Tout est tellement bon et le personnel au top que nous y mangeons deux jours de suite !

  • Parc Naturel de la Una

Immersion en pleine nature, posés au bord de la rivière Una, à quelques kilomètres des terribles chutes d’eau.

NOS IMPRESSIONS…

La Bosnie est un pays qui mérite d’être connu, que ce soit pour ses merveilles naturelles, culturelles ou humaines.

Le tourisme commence à se développer doucement mais surement. Les infrastructures restent médiocres en comparaison aux normes européennes classiques, mais la gentillesse des Bosniens nous le fait vite oublier ! Il reste encore beaucoup de traces du passé, physiques (cribles de balles dans les façades, bâtiments à moitié détruits), psychologiques (l’ambiance de certains lieux, des habitants ne souhaitant pas en parler) ou encore sociales (la pauvreté très marquée, les bidonvilles…). Ces éléments nous paraissent indispensables à prendre en compte avant de visiter le pays, pour ne pas être choqués ou pire encore, jugeant.

CE QU’ON A BIEN AIME

La gentillesse des gens, toujours prêts à rendre service et à échanger. Ils sont évidemment fans de nos deux têtes blondes.

L’abondance de légumes et fruits de saison provenant directement des jardins des vendeurs, qui se trouvent au bords des routes. Pour des consommateurs comme nous, c’est le top !

La diversité culturelle omniprésente dans les villes et villages, qui apporte une ambiance cool et rassurante.

La beauté et l’abondance de la nature.

CE QU’ON A MOINS AIME

Une chose qui nous a choqués, c’est la saleté. Il y a encore beaucoup de travail à faire en ce qui  concerne la gestion des déchets (pour ce que nous avons vu et compris, les camions poubelles déversent tout en pleine nature et tout est incinéré à ciel ouvert…), ensuite en termes de sensibilisation de la population. Si le pays veut s’ouvrir au tourisme, il faut trouver une solution à ce problème, ne fut-ce que pour préserver les sites touristiques et naturels…

Voilà un pays que nous recommandons sans hésiter !


Une réflexion sur “Bosnie, notre coup de cœur humain !

  1. Bonjour,
    J’ai découvert votre aventure par le biais de Mélanie (copine d’école de notre fille et voisine de la maman de Mélanie à Nort-sur-Erdre 44390)
    C’est fabuleux !
    Merci de nous faire voyager avec vous et partager votre expérience ! Nous même, mon mari Patrick et moi même Marie Do adorons voyager depuis plus de 40ans …
    Nous avons aussi un petit camping car que nous avons adopté depuis plusieurs années . Notre coup de cœur, la Norvège pendant 6 semaines en Juin/ Juillet 2018.
    Nous rentrons de 5 semaines en Andalousie et Sud du Portugal.Quel bonheur, quel liberté !
    Et repartons bientôt, avant la foule, en Italie du Nord.
    Très émue de vous savoir en Iran que nous avons découvert en 2017. Allez vous à Yazd, Shiraz, Ispahan ?
    Au plaisir de vous lire.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.