Vaccins, départ, itinéraire, locataires, pause carrière,… Tout se précipite !

Samedi 22 mai 2021, c’est le jour des 6 ans de Maxime mais c’est aussi le jour où la brume entourant notre grand départ s’est dissipée. A 9h00 du matin, alors que nous prenions le petit-déjeuner avec les enfants, j’entends Aurélie crier de joie dans la cuisine !

« Ol !! devine quoi?? je viens de recevoir ma convocation pour aller me faire vacciner… ».

C’est bien la première fois, et probablement la dernière, qu’elle se réjouit à l’idée d’être vaccinée ! Bref, ni une ni deux, je saute également sur mon gsm et constate que moi aussi je viens de recevoir ma convocation. On se tourne alors tous les deux vers Martin et Maxime qui nous regardent sans trop comprendre ce qu’il se passe et leur disons ensemble:

« Les enfants, pas de bêtises, on vous abandonne 3 minutes à vos tartines le temps pour nous de régler quelque chose de très important… ».

On sélectionne notre centre de vaccination, on constate que nous recevrons du Pfizer et que la première disponibilité est le mercredi 2 juin. On se concerte et nous synchronisons alors pour sélectionner deux créneaux horaires se suivant à 3 minutes d’intervalle. Ensuite, pour la deuxième injection, on consulte les dates proposées 4 semaines après la première injection: le 2 juillet, plus de place… le 3 juillet, plus de place… le 4 juillet, plus de place… le 5 juillet: bingo, des créneaux horaires successifs sont disponibles! On réserve directement ! C’est fait, nous serons vaccinés pour le 5 juillet et décidons dans la foulée que le grand départ aurait lieu le 6 juillet… Soulagés et surexcités, nous retournons finir le petit-déjeuner avec les garçons et leur expliquons ce qu’il vient de se passer et ce que cela implique pour la suite.

Durant toute la journée et la soirée du 22 mai, comme nous avons enfin la certitude que nous ne devrons plus revenir en Belgique pour recevoir la seconde injection, on imagine toutes sortes d’itinéraires qui nous plairaient. Un des itinéraire qui nous tente le plus comprend une boucle par l’Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie) avant de revenir en Europe par la Sicile. Nous nous mettons déjà à rêver de visiter le Sahara avec les enfants! Mais très vite, on se rend compte que la frontière entre le Maroc et l’Algérie est fermée depuis 1994… On fait donc fausse route. On continue de cogiter, de se renseigner, de lister nos envies,… On recommence 10 fois, 100 fois l’itinéraire. Et après plusieurs jours de cogitation, on tient enfin quelque chose qui nous plait à tous.

En résumé, le mardi 6 juillet 2021, nous prendrons la direction de l’Allemagne et de l’Autriche avant de passer la suite de l’été en Italie, pour ensuite rejoindre les pays des balkans et passer la fin de l’année en Grèce. Début 2022, nous abandonnerons temporairement Marcel (notre camping car) pour rejoindre l’Asie du Sud-Est en avion durant 3 mois. Enfin, après avoir récupéré Marcel vers avril 2022, nous poursuivrons notre route vers la Turquie, l’Iran, puis l’Asie Centrale avant de remonter vers la Russie et les pays Scandinaves. Le détail complet de notre itinéraire théorique se trouve sur la page « L’itinéraire théorique (avec covid…)« 

Le samedi suivant, le 29 mai 2021, nous rencontrons pour la première fois nos futurs locataires: Clémence, Mathieu et leurs enfants. Etant précédemment à l’étranger, cela faisait un moment que nous étions en contact via WhatsApp mais nous ne les avions encore jamais rencontrés « en chair et en os ». Ils m’avaient contactés au mois de mars moins de 24h après que j’ai mis l’annonce de location de notre maison sur internet. Durant l’année à venir, ils font rénover une maison dans le village voisin et souhaitent avoir un vrai pied à terre à eux durant cette période, plutôt que de passer d’Air BnB en Air Bnb… Autant dire que notre maison, meublée de surcroit, était du pain béni pour eux. De notre côté, sur base de leurs explications et de leurs parcours de vie, tous les voyants étaient aux verts et tant Auré que moi avions envie de leur faire confiance.

Samedi fin de journée, les voilà donc qui arrivent pour leur première visite de la maison. Directement, tant Clémence, Mathieu que les enfants semblent conquis par leur futur logement. Avec Auré, nous nous échangeons quelques regards positifs durant la visite. La visite évolue en apéro au soleil sur la terrasse. Les enfants jouent ensemble dans le jardin et dans la cabane du noyer. Les adultes discutent entre eux de quelques modalités pratiques mais surtout des parcours respectifs et des projets futurs (voyage pour nous et rénovation pour eux). A leur départ, tous nos doutes et craintes sont dissipés. Nous sommes convaincus que notre maison sera entre de bonnes mains pour les prochains mois! Clémence me confirmera le lendemain qu’ils sont également ravis et rassurés de cette visite…

Nous sommes maintenant le 1er juin et jusqu’à la fin du mois de juin, j’ai posé une série de congés afin de travailler en 3/5. Je vais donc pouvoir m’atteler à fond sur les derniers préparatifs, rangements, entretiens,… avant le jour J. Cependant, petit bémol de dernière minute, je viens d’ouvrir à l’instant un courrier de l’Onem dans lequel j’espérais trouver l’acceptation de mon crédit temps de 16 mois. Et bien non, il m’est refusé ! Tout simplement car je souhaite débuter mon crédit temps au 01 juillet et que la convention collective qui encadre ce type de pauses carrières prend fin au 30 juin… Plus d’infos dans les prochains jours.

Pour terminer sur une note plus positive, voici 2 photos de Marcel subissant un gros entretien moteur et la réparation avec succès du auvent latéral de 9m². Celui-ci avait été emporté par une bourrasque de vent il y a plusieurs années.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.